Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘10- Suivis des oiseaux d’eau sur les plages du Porzay’ Category

DHE_3122

Chaque mois Grumpy Nature organise un comptage mensuel des oiseaux d’eau en fond de baie de Douarnenez, du Ris à Pentrez. Ce comptage concerne la partie terrestre et maritime de la baie. Sur la partie terrestre les parcelles agricoles sur le parcours sont prospectées pour les espèces comme les vanneaux, pluvier dorés et Héron garde boeuf. Toutes les espèces sont notées afin d’appréhender au mieux la richesse spécifique de cette portion de littoral. L’activité des oiseaux est également relevée, tout comme les sources de dérangement. Toutes ces données permettront à terme de caractériser la fonctionnalité de la baie pour les oiseaux d’eau.

Les informations principales tirées de ces données sont une arrivée plus tardives des limicoles hivernants ces dernières années que dans les années 90.  Une baisse des effectifs et de la richesse spécifique est aussi constatée. On assiste à une exposition de la fréquentation de cette portion du littoral par la Mouette mélanocéphale.

 

Janvier 2019 : C’est parti pour une nouvelle année de comptages mensuels sur les plages de la baie de Douarnenez. Le suivi fête ses 26 ans!!!!

La saison est lancée à l’occasion du Wetlands International. Les premiers comptages de cette année 2019 ont donné lieu à de tres belles surprises notamment du coté des oiseaux marins plongeurs.

Le Wetlands a pour une fois était de tres bonne facture notamment pour les limicoles et les canards plongeurs. Les excellentes conditions de mer ont permis de magnifiques observations d’alcidés (record battu), plongeons (record battu), grèbes en tout genre (record battu), fou, canards marins.

Février 2019: En cette mi février les plages de la baie de Douarnenez sont bien vides. Les laridés sont occupés dans les labours tandis que les limicoles sont aux abonnés absents!!!

Heureusement que les oiseaux marins et notamment les canards plongeurs sont au rendez vous!

Rendez vous en mars.

Publicités

Read Full Post »

 

Janvier 2018: C’est parti pour une nouvelle année de comptages mensuels sur les plages de la baie de Douarnenez. Le suivi fête ses 25 ans!!!!

La saison est lancée à l’occasion du Wetlands International. Les premiers comptages réalisés par Grumpy Nature ont été l’occasion de bien des surprises! Une fois n’est pas coutume au Wetlands.

Plongeons, alcidés, anatidés et grèbes sont au rendez vous.

 

Février 2018: Avec la vague de froid Moscou-Paris de nombreux anatidés sont venus trouvés refuge en baie de Douarnenez; Canard pilet, Canard siffleur, Canard souchet, Sarcelle d’hiver. Les Grèbes et Plongeons sont aussi au rendez vous, tandis que l’hivernage des macreuses n’a pas décollé de l’hiver!

Mars 2018: les vagues de froid ont amenées quelques surprises en mars du coté de la baie de Douarnenez. Si les grèbes, les plongeons (3 espèces) et les macreuses sont bien représentées, les vagues de froid ont poussé de petits contingents records de canards de surface en baie durant plusieurs jours.

Le comptage mensuel de mars a vu le nombre d’oiseaux recensés baissés, notamment chez les laridés. Les Bécasseaux sanderlings sont présents en nombre du coté de Pentrez et de Saint Anne. Les pluviers et autres vanneaux semblent avoir désertés les lieux.

Avril 2018: Les effectifs baissent sans grande surprise. Encore quelques limicoles et toujours des macreuses noires.

Mai 2018: Pas de chance nous sommes tombé le mauvais jour. Tres peu d’oiseaux et tres faible diversité. Les Puffins des Baléares se font attendre.

Juin 2018

Juillet2018

aout 2018: mais où sont passésles bandes de limicoles migrateurs observées habituellement les années passées. C’est la seconde année consécutive que les plages du Porzay n’accueillent pas de limicoles à cette période de l’année.

septembre 2018 :  Toujours aussi peu de limicoles. Les laridés n’étaient pas au rendez vous. Un mammifère marin mort flottaitau large de Pentrez.

octobre 2018: Les laridés ont été au rendez vous mais toujours aussi peu de limicoles. La tendance négative pour les effectifs de limicoles en baie de Douarnenez se poursuit.

 

Read Full Post »

L’association Grumpy Nature effectue chaque mois des comptages des oiseaux d’eau sur les plages de la baie de Douarnenez depuis le Ris jusqu’à Pentrez. Ces recensements ont lieu depuis les années 1990 et permettent d’étudier la fréquentation des plages et leur fonctionnalité. Une première synthèse a été rédigée en 2009 (cf programmes scientifiques).

Lors du comptage Wetlands toutes les plages du fond de la baie sont recensées.

Protocole: Deux types de comptages sont réalisés chaque mois.

  • le comptage historique réalisé depuis les années 1990 qui couvre le linéaire de plages de Saint Anne la Palud à Kervijen.
  • Le comptage mensuel de toutes les plages depuis le Ris à Pentrez

Tous les oiseaux d’eau sont recensés sur l’estran et en mer (1 mile nautique environ) de préférence à marée basse ou montante. Leur activité est notée, les sources de dérangements sont identifiées et la fréquentation des plages est renseignée.

Lors du comptage Wetlands 1 sortie chaque semaine de la période de comptage est réalisée.

Année 2017

Le premier comptage a eut lieu en tout début d’année

Le premier comptage Wetlands International a pu se faire lors de la vague de froid de janvier le 6/01/17. Une autre sortie aura lieu en milieu de mois

Février le comptage a bien eut lieu

Mars le comptage a bien eut lieu

Avril le comptage a bien eut lieu

Mai le comptage a bien eut lieu

Juin le comptage a bien eut lieu

Juillet: Les premières Macreuses noires sont observées. Les mélanos reviennent en force et les limicoles ne sont pas encore revenus.

Aout: Recensement bien triste, rien ou presque à se mettre dans la lunette. On se croirait en juin.

Septembre: Les laridés sont majoritaires et les limicoles brillent de nouveau par leur absence!!! Seule une bande de 260 Bécasseaux sanderlings est observées! Fin septembre beau passage de Sternes de toutes plumes, les Bécasseaux maubèches sont arrivés tout comme les Tournepierres. Un groupe de 3 Barge à queue noire est présent à Saint Anne.

Octobre Les limicoles se font attendre. Contrairement aux années passées les bandes de bécasseaux sont plus tardives que d’habitude. Sur Pentrez joli tir groupé de limicoles: Bécasseaux minutes, Bécasseau cocorli, Gravelot à collier interrompu (bagué), Grand gravelot, Bécasseau variable, Huitrier pie, Barge rousse

Les effectifs de mouettes mélanos sont en baisse comparés à 2016 est ce en relation avec le déficit d’algues vertes de cette année?

Novembre Les premiers Pluviers argentés et dorés ont été observés. Les bandes de Bécasseaux ne sont toujours pas très importantes.

En mer les macreuses sont bien là, les plongeons et autres grèbes pointent leur bout de bec.

Les premiers comptages des rassemblements des pres dortoirs ont été réalisés sur les plages de Kervijen à Saint Anne la Palud.

Il était temps, enfin des effectifs importants de mouettes mélanocéphales.

Décembre: Avec les premiers frimas hivernaux, les bandes de macreuses sont de plus en plus nombreuses en baie de Douarnenez. Jusque là les effectifs avoisinaient les 200 individus. En ce début décembre ils ont quasiment doublé.

Par contre toujours aussi peu de plongeons et de Grèbes.

De petits groupes de Pingouins torda ont aussi été observés. Et cerise sur le gâteau dans le soleil rasant une bande de 12 Dauphins communs nous ont fait admiré leurs qualités d’acrobates.

 

Read Full Post »

Un comptage mensuel a eut lieu depuis le Ris jusqu’à la plage de Pentrez.

Faute de temps et de moyens la page n’a pu etre actualisée.

Read Full Post »

DHE_8763

Bécasseaux sanderling sur la plage de Ploeven (Grumpy Nature)

 

Téléchargez le bilan du suvu 2015 des oiseaux d’eau en baie de Douarnenez:

Suivi des oiseaux d’eau en baie de Douarnenez 2015 (PDF)

 

Le suivi se poursuit en 2016.

Read Full Post »

windguruVol de Puffin des Baléares et Barge à queue noire (Sylvia CHEVALIER)

Télécharger le rapport annuel sur le suivi des oiseaux d’eau en baie de Douarnenez, 2015: Suivi des oiseaux d’eau en baie de Douarnenez 2015

 

Pour cette année 2015 le champs d’action de Grumpy Nature s’étend. En effet, pour obtenir une meilleure représentativité des effectifs présents en baie de Douarnenez, le comptage mensuel des oiseaux d’eau couvre toutes les plages entre le Ris et Pentrez. Ce linéaire de plage de sable peut représenter jusqu’à 80% des oiseaux présents sur la partie nord de la baie de Douarnenez

Pour débuter cette nouvelle année, Grumpy Nature commence par le comptage Wetlands International. Ce samedi 11 janvier 2015 marque la première date de ce rendez vous annuel suivront deux autres dates.

Le bilan du Wetlands International et plus globalement des comptages mensuels des oiseaux d’eau est plutôt satisfaisant. Le résultat est en tout cas bien meilleur que celui de janvier 2014. Si les plages ont accueillies une belle diversité d’oiseaux notamment de limicoles, ce n’est pas le cas en mer où manquent les alcidés et les Puffins!!!!

Bilan du comptage WI sur le linéaire de plage compris entre la plage du Ris et Pentrez les 11 (comptage terrestre) et 18 (comptage marin) janvier 2015

Nouveau Document Microsoft Office WordD’autres comptages les semaines suivantes ont donné des effectifs plus importants concernant les Bécasseaux, les Huitriers pie et les Courlis cendré.

plagesLa figure ci dessus montre les plages qui accueillent le plus d’oiseaux. Sans surprise c’est l’ensemble Pentrez/Lestrevet qui possède les plus forts effectifs suivis de prés par la plage de Saint Anne la Palud. Toutefois, c’est sur la plage de Kervijen qu’on retrouve le plus grand nombre d’espèces.

Comptage du mois de Février

Le comptage mensuel de Février à permis de recenser, entre la plage du Ry et celle de Pentrez, 2108 oiseaux sur les plages de 16 espèces différentes: 54% de limicoles et 46% de laridés.

DHE_3068

Le Bécasseau sanderling domine la communauté des oiseaux d’eau observés. A noter la présence d’un Goéland pontique sur la plage de Pentrez.

Tableau : Bilan du comptage mensuel terrestre des oiseaux d’eau

comptage ter février

En mer, 690 individus de 9 espèces différentes ont été recensés. Ce sont les macreuses noires qui arrivent en tete avec 597 oiseaux. A noter un groupe de 64 Grèbe à cou noir.

Tableau: Bilan du comptage mensuel en mer

comptage mer

Comptage du mois de mars

Le comptage mensuel des oiseaux d’eau du mois de mars, a permis de recenser 1002 oiseaux de 11 espèces différentes. Les limicoles représentent 57% des individus, 42,6% pour les laridés.

DHE_6496

Tableau : Bilan du comptage mensuel terrestre des oiseaux d’eau

Nouveau Document Microsoft Office Word

Le comptage mer a vu un total de 982 oiseaux recensés pour 10 espèces. Encore une fois ce sont les macreuses noires qui représentent les plus gros effectifs (82% des effectifs marins). A noter un total record de 140 Grèbes à cou noir.

Belle surprise avec la présence depuis janvier d’un groupe de 3 Hareldes boréales et la présence de 3 espèces de plongeons: Plongeon imbrin, Plongeon catmarin et Plongeon arctique. Toujours très peu d’alcidés observés depuis la cote cet hiver.

Face à la plage de Ploeven, un Phoque gris adulte a été observé mangeant un poisson.

Tableau: Bilan du comptage mensuel en mer

comptage mer mars

Comptage du mois d’avril

Le comptage du mois d’avril a livré quelques belles surprises. Si les limicoles ont été relativement discrets, ce n’était pas le cas des oiseaux de mer. En effet, le comptage de la partie maritime entre la plage de Pentrez et la plage du Ris a donné lieu à de belles observations de radeaux d’oiseaux marins: Fous de Bassan, alcidés essentiellement. De rares Puffins des Baléares ont été observés tout comme la très papillonnante Mouette pygmée.

Une douzaine de Plongeons imbrins était encore présente dont des individus en plumage nuptial.

La bande de Grèbe à cou noir n’a pas été observée, de rares Grèbes huppés ont été observés.

La bande de macreuse est toujours présente au large de Pentrez et de Saint Anne.

Sur la partie terrestre, notons l’observation d’un groupe de 5 Avocettes élégantes sur la plage de Kervijen. Une première pour le site.

Comptage du mois de mai

Logiquement , les effectifs de limicoles ont largement diminué au cours du mois de mai (5 espèces). Ce sont les Goélands argentés qui dominent les effectifs recensés devant le Bécasseau sanderling. 642 individus ont été recensés pour 12 espèces différentes. Les laridés représentent 82% des effectifs recensés contre seulement 17% pour les limicoles.

Tableau : Bilan du comptage mensuel terrestre des oiseaux d’eau

comptage ter mai

En mer, les oiseaux marins se sont faits tres discrets: quelques Fous de bassan (4), Cormoran huppé (3), Grèbe huppé (13), Plongeon imbrin (1), Canard colvert (1), une Macreuse noire, les bandes de sternes sont arrivées et se rassemblent en reposoir sur les plages. Un reposoir record de 94 Sternes caugek sur la plage de Saint Anne la palud.

Read Full Post »

Grumpy Nature a été désignée comme coordinatrice du recensement des oiseaux échoués sur le littoral de la baie de Douarnenez sur le secteur allant de la plage du Ris à la plage de l’Aber. Grumpy Nature agit en collaboration avec Bretagne Vivante, l’équipe de l’OROM.

DHE_5899Guillemot de Troïl échoué sur la plage de Kervijen

L’hiver est la saison la plus propice aux échouages d’oiseaux marins. Grumpy Nature chaque année recense les cadavres d’oiseaux de mer qui viennent s’échouer sur les plages du Porzay. Cette année en raison du caractère exceptionnel de la succession des tempêtes qui touchent la Bretagne, un afflux de cadavre plus important que de coutume semble se produire.

Au vu des centaines de cadavres d’alcidés et notamment de Macareux moines qui ont été recensés sur le littoral vendéen et de Loire atlantique, une enquête concertée a été lancée ces derniers jours. Le week end du 22 et 23 février 2013 aura lieu le recensement national des oiseaux échoués auquel va activement participé Grumpy Nature.

Janvier 2014

Suite aux tempêtes successives, Grumpy Nature a effectué une prospection sur les plages de Saint Anne la Palud a Pentrez pour recenser les oiseaux échoués.

Peu de cadavres d’oiseaux de mer ont été retrouvés:

Sur Saint Anne la Palud, 1 Mouette tridactyle adulte

Sur Kervijen, 1 Guillemot de troïl adulte

Février 2014

Suite à la succession des tempêtes hivernales et aux centaines de cadavres de Macareux moine échoués plus au sud, Grumpy Nature a élargi son champs d’action pour estimer l’ampleur de l’hécatombe.

Depuis le début février, l’association Grumpy Nature arpente 2 à 3 fois par semaine les plages d’une partie de la Baie de Douarnenez: de la plage du Ris à la plage de Morgat.

Nous recensons les cadavres en les identifiant jusqu’à l’espèce quand cela est possible. Des mesures biométriques sont réalisées sur les oiseaux afin de déterminer si les échouages concernent différentes populations.

Enfin, les oiseaux sont ager afin de connaitre la proportion de jeunes et d’adultes touchée par le phénomène.

Le 5 février 2014, prospection entre la plage de Saint Anne la Palud et la plage de Kervijen:

1 Mouette tridactyle adulte (certainement la même qu’en janvier), 1 Pingouin torda (Saint Anne)

1 Guillemot de Troïl, du moins les restes de celui trouvé quelques jours plus tot le 31 janvier (Kervijen)

Le 7 février, prospection entre l’anse de Ty Marc, la Pointe de Tal ar Grip et sur le linéaire de plage jusqu’à Pentrez:

A Tal ar Grip

2 Macareux moines,

1 plumée d’alcidé sp.

DHE_6015Reste d’alcidé. La ficelle verte est le signe d’un cadavre déjà recensé.

A Lestrevet

3 Guillemots de Troïl

1 Macareux moine,

A Pentrez

4 Guillemots de Troïl

DHE_6019Guillemot de Troïl trouvé mort sur la plage de Kervijen

L’anse de Ty Marc

1 Pigeon biset domestique

Télécharger le bilan des prospections des oiseaux échoués sur le littoral de la baie de Douarnenez entre le 5 et le 18 février 2014. Version PDF: Bilan des échouages baie de DZ février 2014

Recensement national des oiseaux échoués

Le week end du 22 et 23 février 2014 a été désigné pour le recensement national des oiseaux échoués. A ce titre tout le littoral français est prospecté afin de comptabiliser les cadavres d’oiseaux. Cette année, ce décompte revet un caractère exceptionnel sur les cotes atlantiques en raison des échouages massifs d’alcidés (Guillemots de troïl, Pingouin torda, Macareux moine en particulier ) constatés tout le long de la façade atlantique.

IMG_6275 (1)Macareux moine

Avant ce week end ce sont des centaines, meme des milliers d’oiseaux qui ont été retrouvés sur nos cotes. Cette hécatombe touche essentiellement le Macareux moine. Ainsi, un protocole tout particulier visant à étudier de plus pres cette surmortalité de l’espèce a été mis en place: décompte, prélevements d’individus, mesures biométriques, analyse de la mue…

IMG_6283 (1)Etat de la mue de 2 individus

IMG_6289 (1)Prélèvements sur les macareux

Toutes ces données permettront de mieux cerner la ou les populations touchées et d’évaluer les impacts sur les colonies et notamment la prochaine saison de reproduction. Un premier constat montre qu’un grand nombre d’adulte est touché ce qui risque d’impacter fortement la saison de reproduction à venir.

Bilan du recensement concerté des 22 et 23 février 2014

  • 17 plages ou criques couvertes

carte echouageCarte de localisation des plages prospectées

  • 8 personnes mobilisées sur 2 jours
  • 142 cadavres d’oiseaux recensés
  • 21 prélèvements de macareux : 9 CA, 9 TA, 1 TU et 2 ailes (usure)

DHE_6055Tete de Macareux moine

  • et en bonus 1 mammifère marin

DHE_6094Dauphin commun échoué à Kervel

Bilan du recensement concerté sur le secteur de Douarnenez à l’Aber

Étiquettes de lignes Guillemot de Troïl Macareux moine Pingouin torda Alcidé sp. Cormoran huppé Mouette tridactyle Goeland brun goeland marin Mergule nain Mouette rieuse Total général
Plage de l’Aber 5 5 7 0 2 2 0 0 0 0 21
Pentrez 11 9 12 0 1 1 1 0 0 0 35
Lestrevet 7 3 4 1 1 0 0 0 0 0 16
Plage du guern 9 4 2 1 0 0 0 0 0 0 16
Trez bihan 4 1 1 2 1 1 0 1 0 0 11
Plage de Kervijen 1 3 3 2 0 0 0 0 0 0 9
Plage de Saint Anne la Palud 3 2 0 2 0 0 1 0 1 0 9
Trez bellec 2 4 1 1 1 0 0 0 0 0 9
Anse de Ty Marc 5 1 1 1 0 0 0 0 0 0 8
Plage de Ploeven 1 2 2 1 0 0 0 0 0 1 7
Plage de Kervel 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1
La grève des Dames 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage de trezmalaouen 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage des sables blancs 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage du ris 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage Saint Jean 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Pors ar vag 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total général 48 35 33 11 6 4 2 1 1 1 142

La situation climatique s’est considérablement calmée, le calme est revenu le long de nos cotes mais pour combien de temps. Malgré ce répit, les cadavres d’oiseaux continuent de s’échouer sur nos plages. Grumpy Nature poursuit ses prospections des oiseaux échoués en baie de Douarnenez.

Poursuite de la recherche de cadavres d’oiseaux échoués en baie de Douarnenez

Mars 2014

Avec les grandes marées du début mars, il était à craindre un nouvel échouage massif malgré la fin des tempêtes. Les plages les plus touchées (Pentrez, Lestrevet, l’Aber) ont été prospectées en ce début mars, aucun cadavres frais n’ont été trouvés.

Le 12 mars sur la plage du Ris 8 cadavres de Macareux moine très décomposés non marqués d’une ficelle et 1 Guillemot de Troïl ont été trouvés. Sur la plage de Trezmalaouen, 1 Macareux moine et 1 reste d’alcidé se trouvaient sur la laisse de mer.

Le 13 mars sur la plage de Kervijen, 1 grèbe à cou noir en plumage internuptial a été trouvé échoué.

Le 19 mars, 1 Guillemot de troïl en plumage internuptial fraichement mort fut déposé par la marée sur la plage de Kervijen.

Read Full Post »

Older Posts »