Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2015

Nuit Bécassine du 26 au 27 septembre 2014.

DHE_5643Bécassine des marais (Grumpy Nature)

L’assec actuel du marais de Kervijen est extrêmement favorable aux rallidés et limicoles en témoignent la multitude de pistes visibles. 78 mètres de filets ont été déployés pour les captures de Bécassines de nuit. De plus les conditions nocturnes sont plutôt favorables.

Seules 3 Bécassines des marais et une Bécassine sourde ont été observées ces derniers jours sur le marais.

La nuit bécassine de vendredi à samedi à donner de beaux résultats malgré les petits effectifs capturés:
2 Bécassines des marais,
2 Râles d’eau,
2 Martins pécheurs (1 nouveau et 1 contrôle de 2012!!)
1 sarcelle d’hiver qui a trouvé la sortie du filet! 😦
2 Merles, 2 Rouge gorges et 1 Grive musicienne et 1 Bouscarle de cetti.

Le 29 septembre 2014,

Encore une belle soirée de septembre avec des conditions météorologiques excellentes. Nous profitons des conditions favorables pour tenter notre chance aux bécassines malgré le faible nombre d’individus observés.  L’ouverture des filets à Bécassine à la tombée de la nuit a permis de capturer une Bécassine sourde.

bécassine sourdeBécassine sourde (Grumpy Nature)

Le 23 janvier 2015

Apres de longs mois d’inactivité, le suivi bécassine reprend. Profitant de la gelée nocturne et du petit froid qui sévit depuis quelques jours, nous installons le matériel de capture. La courte session permettra la capture d’une Bécassine des marais sur un total de 12 observées. Aucune Bécassine sourde de contactée cette fois ci.

Le 25 janvier 2015

Les niveaux d’eau ont baissé dans le marais ce qui est plus propice à l’accueil des Bécassines mais aussi à leur dispersion à l’intérieur du marais. Les effectifs ont légèrement augmentés avec une vingtaine d’oiseaux contactés dont 3 Bécassines sourdes.

La matinée de capture aura permis le baguage d’une Bécassine des marais.

Du coté de Ty Anquer, une dizaine d’oiseaux a été observée.

Publicités

Read Full Post »

windguruVol de Puffin des Baléares et Barge à queue noire (Sylvia CHEVALIER)

Télécharger le rapport annuel sur le suivi des oiseaux d’eau en baie de Douarnenez, 2015: Suivi des oiseaux d’eau en baie de Douarnenez 2015

 

Pour cette année 2015 le champs d’action de Grumpy Nature s’étend. En effet, pour obtenir une meilleure représentativité des effectifs présents en baie de Douarnenez, le comptage mensuel des oiseaux d’eau couvre toutes les plages entre le Ris et Pentrez. Ce linéaire de plage de sable peut représenter jusqu’à 80% des oiseaux présents sur la partie nord de la baie de Douarnenez

Pour débuter cette nouvelle année, Grumpy Nature commence par le comptage Wetlands International. Ce samedi 11 janvier 2015 marque la première date de ce rendez vous annuel suivront deux autres dates.

Le bilan du Wetlands International et plus globalement des comptages mensuels des oiseaux d’eau est plutôt satisfaisant. Le résultat est en tout cas bien meilleur que celui de janvier 2014. Si les plages ont accueillies une belle diversité d’oiseaux notamment de limicoles, ce n’est pas le cas en mer où manquent les alcidés et les Puffins!!!!

Bilan du comptage WI sur le linéaire de plage compris entre la plage du Ris et Pentrez les 11 (comptage terrestre) et 18 (comptage marin) janvier 2015

Nouveau Document Microsoft Office WordD’autres comptages les semaines suivantes ont donné des effectifs plus importants concernant les Bécasseaux, les Huitriers pie et les Courlis cendré.

plagesLa figure ci dessus montre les plages qui accueillent le plus d’oiseaux. Sans surprise c’est l’ensemble Pentrez/Lestrevet qui possède les plus forts effectifs suivis de prés par la plage de Saint Anne la Palud. Toutefois, c’est sur la plage de Kervijen qu’on retrouve le plus grand nombre d’espèces.

Comptage du mois de Février

Le comptage mensuel de Février à permis de recenser, entre la plage du Ry et celle de Pentrez, 2108 oiseaux sur les plages de 16 espèces différentes: 54% de limicoles et 46% de laridés.

DHE_3068

Le Bécasseau sanderling domine la communauté des oiseaux d’eau observés. A noter la présence d’un Goéland pontique sur la plage de Pentrez.

Tableau : Bilan du comptage mensuel terrestre des oiseaux d’eau

comptage ter février

En mer, 690 individus de 9 espèces différentes ont été recensés. Ce sont les macreuses noires qui arrivent en tete avec 597 oiseaux. A noter un groupe de 64 Grèbe à cou noir.

Tableau: Bilan du comptage mensuel en mer

comptage mer

Comptage du mois de mars

Le comptage mensuel des oiseaux d’eau du mois de mars, a permis de recenser 1002 oiseaux de 11 espèces différentes. Les limicoles représentent 57% des individus, 42,6% pour les laridés.

DHE_6496

Tableau : Bilan du comptage mensuel terrestre des oiseaux d’eau

Nouveau Document Microsoft Office Word

Le comptage mer a vu un total de 982 oiseaux recensés pour 10 espèces. Encore une fois ce sont les macreuses noires qui représentent les plus gros effectifs (82% des effectifs marins). A noter un total record de 140 Grèbes à cou noir.

Belle surprise avec la présence depuis janvier d’un groupe de 3 Hareldes boréales et la présence de 3 espèces de plongeons: Plongeon imbrin, Plongeon catmarin et Plongeon arctique. Toujours très peu d’alcidés observés depuis la cote cet hiver.

Face à la plage de Ploeven, un Phoque gris adulte a été observé mangeant un poisson.

Tableau: Bilan du comptage mensuel en mer

comptage mer mars

Comptage du mois d’avril

Le comptage du mois d’avril a livré quelques belles surprises. Si les limicoles ont été relativement discrets, ce n’était pas le cas des oiseaux de mer. En effet, le comptage de la partie maritime entre la plage de Pentrez et la plage du Ris a donné lieu à de belles observations de radeaux d’oiseaux marins: Fous de Bassan, alcidés essentiellement. De rares Puffins des Baléares ont été observés tout comme la très papillonnante Mouette pygmée.

Une douzaine de Plongeons imbrins était encore présente dont des individus en plumage nuptial.

La bande de Grèbe à cou noir n’a pas été observée, de rares Grèbes huppés ont été observés.

La bande de macreuse est toujours présente au large de Pentrez et de Saint Anne.

Sur la partie terrestre, notons l’observation d’un groupe de 5 Avocettes élégantes sur la plage de Kervijen. Une première pour le site.

Comptage du mois de mai

Logiquement , les effectifs de limicoles ont largement diminué au cours du mois de mai (5 espèces). Ce sont les Goélands argentés qui dominent les effectifs recensés devant le Bécasseau sanderling. 642 individus ont été recensés pour 12 espèces différentes. Les laridés représentent 82% des effectifs recensés contre seulement 17% pour les limicoles.

Tableau : Bilan du comptage mensuel terrestre des oiseaux d’eau

comptage ter mai

En mer, les oiseaux marins se sont faits tres discrets: quelques Fous de bassan (4), Cormoran huppé (3), Grèbe huppé (13), Plongeon imbrin (1), Canard colvert (1), une Macreuse noire, les bandes de sternes sont arrivées et se rassemblent en reposoir sur les plages. Un reposoir record de 94 Sternes caugek sur la plage de Saint Anne la palud.

Read Full Post »