Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2014

DHE_5930Capsule d’oeuf de Raie bouclée

Grumpy Nature poursuit son concours au programme Capoera. Chaque mois l’association prospecte systématiquement le linéaire de plage de Saint Anne la Palud à Kervijen. Les plages du Ris, de Trezmalaouen et de Pentrez sont également parcourues.

DHE_6396Ne pas confondre capsule de raie (à gauche) et capsule de roussette (à droite)

Collecte de Janvier

Janvier
Sites Raie bouclée Raie brunette Raie fleurie Raie lisse Raie melée
Plage de Lestrevet 83 0 1 0 0
Plage de ploeven 0 0 0 0 0
Plage de Saint Anne la Palud 68 1 0 1 1
Plage de Trezmalaouen 4 0 0 1 0
Plage du Ris 142 0 0 0 0
Rosnoen 5 0 0 0 0
Total général 302 1 1 2 1

DHE_6172Capsule de Raie bouclée (Grumpy Nature)

Collecte de Février

fevLe nombre de capsules ramassées en février est légèrement plus élevé qu’en janvier. 4 espèces ont été récoltées, la Raie bouclée est l’espèce la plus représentée.

Collecte de Mars

DHE_6250Récolte sur la plage du Ris (>200 capsules)

Le mois de mars a été très prolifique. Plusieurs centaines de capsules ont été ramassées. Quelques sorties sur les plages de Trezmalaouen ou de Saint Anne la palud ont permis de collecter plus de 630 capsules en 2 sorties! Encore une fois l’espèce la plus représentée est la Raie bouclée. Elle représente 97% des capsules récoltées.

tab caps mars

Bilan du premier trimestre 2014

synthèse caps

DHE_6400Capsules de Raie lisse et Raie bouclée, plage de Saint Anne la Palud (Grumpy Nature)

Collecte d’Avril

Le mois d’avril a vu la collecte de 1239 capsules d’oeufs de raie sur les principales plages de la baie de Douarnenez. C’est un petit moins qu’au mois de mars. Encore une fois l’espèce la plus représentée est la Raie bouclée avec plus de 90% des capsules. Un saut sur les plages localisées entre Nérizellec et Gourinet en baie d’Audierne a permis de ramasser un petit nombre de capsules… de Raie lisse et de Raie mêlée.A noter la collecte d’une seule capsule de Raie bouclée à cette occasion.

Collecte record sur la plage de Trezmalaouen. Le 9 avril 2014, une prospection sur la plage de Trezmalaouen a permis de ramasser 827 capsules de Rais bouclée, 11 Raie lisse et 1 Raie brunette.

Collecte de Mai

Avec le mois de mai le nombre de capsules collecté baisse considérablement. Seulement 786 capsules ont pu être ramassées.

Tableau I: résultats des collectes du mois de mai

TAB

Il est vrai que le nombre de passage a été plus faible que les autres mois. A noter, tout de même que le nombre moyen de capsule trouvées en mai est inférieur aux mois précédents. A cela ajoutons une laisse de mer quasiment absente et l’arrivée des algues vertes. Ce dernier phénomène est synonyme de ramassage des ulves et par conséquent de tout ce qui peut se trouver associé sur la laisse de mer comme les capsules d’oeufs de raie.

L’espèce qui arrive en tête est toujours la Raie bouclée.

BOUCLEE

La diversité est importante mais toujours avec des effectifs très faibles. Le pic de Raie lisse observée en Avril concerne des capsules collectées en baie d’Audierne.

TOUTES

Collecte de Juin

Une nouvelle fois le nombre de capsules collectée est en baisse. La Raie bouclée est encore l’espèce de raie la plus représentée.

Une capsule de Raie fleurie a été trouvée dans le nid d’un goéland sur l’Ile de Banneg, archipel de Molène.

Nouveau Document Microsoft Office Word

Collecte de Juillet

Dur dur la collecte en temps estival!

Hé oui avec l’arrivée de l’été et la colonisation des plages par les touristes le tout combiné à la prolifération des algues vertes en mer, il devient difficile de récolter des capsules d’oeufs de raie. Avec l’été et les vacances estivales, les municipalités ont mis en place le nettoyage mécanique des plages. Une catastrophe écologique et un massacre de nos plages qui se perpétue d’année en année! Les cribleuses viennet de tuer nos plages tous les jours tandis que le balais incessants des engins prélève inlassablement la laisse de mer du littoral. Cette laisse de mer si importante à la vie de nos plages où se concentrent tous les petits invertébrés qui vont vivre nos plages.  Aucune sélection n’est faite lors de ce nettoyage mécanique et en plus des algues vertes, des milliers de tonnes de sable, denrée qui se fait de plus en plus rare, sont prélevées chaque été. Qui est incriminé? Nos braves agriculteurs sont désignés bons coupables? Ben évidemment!!! quoi de plus naturel que de criminaliser ces derniers. Certes, ils ont leur part de responsabilités, mais n’est ce pas le système de notre agriculture et des lobby agro-alimentaires qui les étranglent inlassablement les vrais responsables? Encore une fois, nos élus se dégonflent! Au lieu de traiter les problème à la base c’est à dire aider les agriculteurs à changer leur pode de pratique agricole ils préfèrent faire l’autruche et s’attaquer à ce qu’il y a de plus simple quitte à gaspiller l’argent public.

Le nettoyage mécanique tue la vie de nos plages. La laisse de mer et les dépots d’algues vertes abritent la nourriture si importante aux oiseaux migrateurs qui fréquentent nos plages. Les limicoles, les laridés viennent prélever les crustacés et les invertébrés qu’y si cachent. Sans cesse ressource alimentaire nous mettons en danger les oiseaux migrateurs venus faire escale chez nous.

Mesdames et messieurs les élus, les politiciens aider nos agriculteurs donner leur les moyens de changer leurs pratiques et surtout faites en sorte de protéger et de conserver notre patrimoine naturel: cessez de massacrer nos plages au nom de l’argent des touristes. Faisons vivre nos plages, Respectons nos plages et leurs petits habitants

La récolte de juillet sans surprise est bien plus faible que les mois précédents. Cette baisse du nombre de capsule est certainement due à une période de ponte moins importante des poissons en été bien que d’après un mareyeur professionnel « on trouve régulièrement au cours de l’année des raies pleines ». Qu’est ce que des raies pleines? Ce sont des raie qui ont 2 oeufs. A priori les raies ne pondent que 2 oeufs à la fois!

Collecte du mois d’aout

Tres peu de capsules à se mettre sous la main. A peine qulques dizaines de récolter. Pas étonnant vu le passage régulier de la cribleuse et la couche d’algues vertes qui doit en cacher un paquet.

Publicités

Read Full Post »

Le marais de Ty Anquer situé sur la commune de Ploeven est longé par le fleuve côtier du même nom. Le marais d’une superficie de 4 hectares est composée de roselière et de prairies humides. Le marais est enclavé entre deux campings, une zone pavillonnaire, des cultures et des pâturages. A l’ouest, Ty Anquer est bordé par un cordon de galets.

DHE_5839Roselière de Ty Anquer

Depuis 2008, l’association Grumpy Nature réalise des inventaires faunistiques et floristiques. Un Suivi Temporel des Oiseaux Communs en période de nidification y est mené chaque printemps.

Aucune mesure de gestion est effectuée sur le marais. Vieille roselière monospécifique en voie d’atterrissement, le marais n’a jamais subit de fauche et les saules se développent progressivement sur ces rives.

Pour dynamiser le milieu et entretenir le marais, chaque année depuis 2010, Grumpy Nature fauche une petite parcelle de roseaux d’environ 300 mètres carrés afin de permettre une régénération de la roselière tout en limitant les zones fauchées défavorables à la nidification des oiseaux paludicoles.

En parallèle, de cette fauche , des actions d’élagage pour limiter l’avancée des saules et le ramassage des macros déchets est réalisé en hiver.

DHE_5830Macros déchets apportés par la marée

Pour l’année 2014, Grumpy Nature s’associe à plusieurs partenaires pour la gestion de la roselière de Ty Anquer.

goasdouéL’entreprise GOASDOUE, localisée à Landrévarzec met à disposition de l’association un taille haie télescopique pour les différentes interventions.

LOGOLONGLa CCPCP a mis à disposition un utilitaire pour transporter les produits de fauche vers la déchetterie de Plonévez Porzay.

DHE_6071Véhicule prêté par la CCPCP

Cg29_horizontalLe Conseil Général du Finistère soutient financièrement l’association Grumpy Nature afin de mener à bien ces actions de gestion.

La première opération de gestion s’est déroulée le 15 février 2014. Cette action a consisté à faucher environ 310 mètres carrés de roselière. La parcelle fauchée a été nettoyée des déchets présents.

DHE_6035Déchets sortis du marais

DHE_6032Parcelle fauchée en 2014

Certains arbres ont été partiellement élagués afin d’ouvrir le milieu pour permettre au roseaux de progresser sur les marges du marais.

Sur la partie sud, les ilots de saules ont aussi subit un léger élagage pour favoriser la végétation au sol.

DHE_6029Élagage des arbres et fauche autour de l’ilot boisé

Les produits de fauche ont été exportés hors du marais et apportés à la déchetterie de Plonévez Porzay.

DHE_6077

Read Full Post »

Grumpy Nature a été désignée comme coordinatrice du recensement des oiseaux échoués sur le littoral de la baie de Douarnenez sur le secteur allant de la plage du Ris à la plage de l’Aber. Grumpy Nature agit en collaboration avec Bretagne Vivante, l’équipe de l’OROM.

DHE_5899Guillemot de Troïl échoué sur la plage de Kervijen

L’hiver est la saison la plus propice aux échouages d’oiseaux marins. Grumpy Nature chaque année recense les cadavres d’oiseaux de mer qui viennent s’échouer sur les plages du Porzay. Cette année en raison du caractère exceptionnel de la succession des tempêtes qui touchent la Bretagne, un afflux de cadavre plus important que de coutume semble se produire.

Au vu des centaines de cadavres d’alcidés et notamment de Macareux moines qui ont été recensés sur le littoral vendéen et de Loire atlantique, une enquête concertée a été lancée ces derniers jours. Le week end du 22 et 23 février 2013 aura lieu le recensement national des oiseaux échoués auquel va activement participé Grumpy Nature.

Janvier 2014

Suite aux tempêtes successives, Grumpy Nature a effectué une prospection sur les plages de Saint Anne la Palud a Pentrez pour recenser les oiseaux échoués.

Peu de cadavres d’oiseaux de mer ont été retrouvés:

Sur Saint Anne la Palud, 1 Mouette tridactyle adulte

Sur Kervijen, 1 Guillemot de troïl adulte

Février 2014

Suite à la succession des tempêtes hivernales et aux centaines de cadavres de Macareux moine échoués plus au sud, Grumpy Nature a élargi son champs d’action pour estimer l’ampleur de l’hécatombe.

Depuis le début février, l’association Grumpy Nature arpente 2 à 3 fois par semaine les plages d’une partie de la Baie de Douarnenez: de la plage du Ris à la plage de Morgat.

Nous recensons les cadavres en les identifiant jusqu’à l’espèce quand cela est possible. Des mesures biométriques sont réalisées sur les oiseaux afin de déterminer si les échouages concernent différentes populations.

Enfin, les oiseaux sont ager afin de connaitre la proportion de jeunes et d’adultes touchée par le phénomène.

Le 5 février 2014, prospection entre la plage de Saint Anne la Palud et la plage de Kervijen:

1 Mouette tridactyle adulte (certainement la même qu’en janvier), 1 Pingouin torda (Saint Anne)

1 Guillemot de Troïl, du moins les restes de celui trouvé quelques jours plus tot le 31 janvier (Kervijen)

Le 7 février, prospection entre l’anse de Ty Marc, la Pointe de Tal ar Grip et sur le linéaire de plage jusqu’à Pentrez:

A Tal ar Grip

2 Macareux moines,

1 plumée d’alcidé sp.

DHE_6015Reste d’alcidé. La ficelle verte est le signe d’un cadavre déjà recensé.

A Lestrevet

3 Guillemots de Troïl

1 Macareux moine,

A Pentrez

4 Guillemots de Troïl

DHE_6019Guillemot de Troïl trouvé mort sur la plage de Kervijen

L’anse de Ty Marc

1 Pigeon biset domestique

Télécharger le bilan des prospections des oiseaux échoués sur le littoral de la baie de Douarnenez entre le 5 et le 18 février 2014. Version PDF: Bilan des échouages baie de DZ février 2014

Recensement national des oiseaux échoués

Le week end du 22 et 23 février 2014 a été désigné pour le recensement national des oiseaux échoués. A ce titre tout le littoral français est prospecté afin de comptabiliser les cadavres d’oiseaux. Cette année, ce décompte revet un caractère exceptionnel sur les cotes atlantiques en raison des échouages massifs d’alcidés (Guillemots de troïl, Pingouin torda, Macareux moine en particulier ) constatés tout le long de la façade atlantique.

IMG_6275 (1)Macareux moine

Avant ce week end ce sont des centaines, meme des milliers d’oiseaux qui ont été retrouvés sur nos cotes. Cette hécatombe touche essentiellement le Macareux moine. Ainsi, un protocole tout particulier visant à étudier de plus pres cette surmortalité de l’espèce a été mis en place: décompte, prélevements d’individus, mesures biométriques, analyse de la mue…

IMG_6283 (1)Etat de la mue de 2 individus

IMG_6289 (1)Prélèvements sur les macareux

Toutes ces données permettront de mieux cerner la ou les populations touchées et d’évaluer les impacts sur les colonies et notamment la prochaine saison de reproduction. Un premier constat montre qu’un grand nombre d’adulte est touché ce qui risque d’impacter fortement la saison de reproduction à venir.

Bilan du recensement concerté des 22 et 23 février 2014

  • 17 plages ou criques couvertes

carte echouageCarte de localisation des plages prospectées

  • 8 personnes mobilisées sur 2 jours
  • 142 cadavres d’oiseaux recensés
  • 21 prélèvements de macareux : 9 CA, 9 TA, 1 TU et 2 ailes (usure)

DHE_6055Tete de Macareux moine

  • et en bonus 1 mammifère marin

DHE_6094Dauphin commun échoué à Kervel

Bilan du recensement concerté sur le secteur de Douarnenez à l’Aber

Étiquettes de lignes Guillemot de Troïl Macareux moine Pingouin torda Alcidé sp. Cormoran huppé Mouette tridactyle Goeland brun goeland marin Mergule nain Mouette rieuse Total général
Plage de l’Aber 5 5 7 0 2 2 0 0 0 0 21
Pentrez 11 9 12 0 1 1 1 0 0 0 35
Lestrevet 7 3 4 1 1 0 0 0 0 0 16
Plage du guern 9 4 2 1 0 0 0 0 0 0 16
Trez bihan 4 1 1 2 1 1 0 1 0 0 11
Plage de Kervijen 1 3 3 2 0 0 0 0 0 0 9
Plage de Saint Anne la Palud 3 2 0 2 0 0 1 0 1 0 9
Trez bellec 2 4 1 1 1 0 0 0 0 0 9
Anse de Ty Marc 5 1 1 1 0 0 0 0 0 0 8
Plage de Ploeven 1 2 2 1 0 0 0 0 0 1 7
Plage de Kervel 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1
La grève des Dames 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage de trezmalaouen 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage des sables blancs 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage du ris 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Plage Saint Jean 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Pors ar vag 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total général 48 35 33 11 6 4 2 1 1 1 142

La situation climatique s’est considérablement calmée, le calme est revenu le long de nos cotes mais pour combien de temps. Malgré ce répit, les cadavres d’oiseaux continuent de s’échouer sur nos plages. Grumpy Nature poursuit ses prospections des oiseaux échoués en baie de Douarnenez.

Poursuite de la recherche de cadavres d’oiseaux échoués en baie de Douarnenez

Mars 2014

Avec les grandes marées du début mars, il était à craindre un nouvel échouage massif malgré la fin des tempêtes. Les plages les plus touchées (Pentrez, Lestrevet, l’Aber) ont été prospectées en ce début mars, aucun cadavres frais n’ont été trouvés.

Le 12 mars sur la plage du Ris 8 cadavres de Macareux moine très décomposés non marqués d’une ficelle et 1 Guillemot de Troïl ont été trouvés. Sur la plage de Trezmalaouen, 1 Macareux moine et 1 reste d’alcidé se trouvaient sur la laisse de mer.

Le 13 mars sur la plage de Kervijen, 1 grèbe à cou noir en plumage internuptial a été trouvé échoué.

Le 19 mars, 1 Guillemot de troïl en plumage internuptial fraichement mort fut déposé par la marée sur la plage de Kervijen.

Read Full Post »