Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2012

Période : toute l’année

contact : association.grumpynature@hotmail.fr

La zone étudiée se situe sur le littoral de la Baie de Douarnenez. C’est au fond de la baie que l’on trouve quelques-unes des plus grandes plages de sable blanc : Pentrez, Saint-Anne la Palud, Ploeven et Kervijen. Depuis Douarnenez jusqu’à Crozon les plages se succèdent séparées par des pointes rocheuses. Elles accueillent souvent l’embouchure de petits fleuves côtiers et des de reliquats de marais ( Kervijen, Pentrez etc.) et/ou de dunes de sable (Saint Anne la Palud, l’Aber etc.). Ces plages, riches en ressources trophiques (crustacés, poissons, coquillages, invertébrés…), accueillent tout au long de l’année et tout particulièrement en migration post et pré nuptiale des effectifs de plusieurs centaines d’oiseaux d’eau (laridés, limicoles, sternes, plongeons, canards, ardéidés, cormorans, plongeons, alcidés…).

C’est ainsi que depuis les années 1990, tout d’abord de façon individuelle puis au nom de Grumpy Nature, nous recensons (à marée basse et marée haute) régulièrement les oiseaux d’eau sur les plages des communes du Porzay, en particulier sur les plages de Saint-Anne la Palud, Ploeven et Kervijen. Le choix de ces plages est arbitraire et surtout d’ordre affectif. Ponctuellement, nos prospections nous mènent jusqu’à la Pointe de Ty Mark vers le nord ou vers la plage de Trezmalaouen au sud.

L’objectif de ce suivi est de mesurer l’évolution des effectifs des différentes espèces. Cela permet aussi de mesurer l’intérêt avifaunistique de ces plages  comme escale migratoire et d’hivernage. Il est dès lors possible de donner une valeur patrimoniale à ces sites pour les oiseaux d’eau .

Mouettes rieuses sur une marée verte au soleil couchant (David HEMERY©)

Bécasseau sanderling s’abritant du vent derrière un tas d’algues sur la laisse de mer (David HEMERY©)

Ce sont 111 espèces d’oiseaux qui ont été observées au cours des différents suivis. Les marais sont les entités les plus riches et les plus diversifiées. La fréquentation des plages est dominée par deux groupes : les laridés et les limicoles. Sur les 131 espèces inscrites à l’annexe I de la Directive Oiseaux présentes en France métropolitaine, 14 ont été observées sur les plages et marais du bassin versant du Porzay (10,7 % des espèces inscrite à l’annexe I et 12,6% des espèces observées sur le bassin versant).

Au niveau national, ce sont 23 espèces qui sont inscrites à la liste rouge des oiseaux mondialement menacés. Sur le bassin versant deux espèces sont concernées, il s’agit de la Barge à queue noire et du Phragmite aquatique. Ce territoire, comme beaucoup d’autres, constitue un enjeu national et même international pour ces espèces.

La liste des oiseaux présentée dans la Synthèse des observations ornithologiques réalisées sur le bassin versant du Porzay (plages et marais) entre 1999 et 2008 (consultable ci dessous) n’est pas exhaustive. Il s’agit principalement des espèces les plus fréquemment observées. Le lecteur devra garder à l’esprit qu’il n’a pas été possible de couvrir toutes les saisons de la même manière en raison d’un manque de disponibilité.

Synthèse des observations sur le bassin versant d…

Publicités

Read Full Post »